Préparation épicée : zoom sur le Zaatar

Le Zaatar s’avère un mélange classique d’épices et de plantes parfumées. Le mélange est composé de thym, de sésame et de sumac. On l’utilise souvent pour assaisonner les viandes ou les poissons. L’épice Zaatar est très prisée dans les pays du Moyen-Orient. À travers cet article, vous allez découvrir comment le préparer et l’utiliser en cuisine.

Qu’est-ce que le mélange d’épices zaatar ?

Avant de se lancer dans la préparation, vous devez savoir qu’est ce que le mélange d’épice Zaatar. Le mot zaatar signifie thym en arabe. Donc, la recette est principalement basée sur le thym. En effet, l’épice zaatar est une alliance d’assaisonnement et d’aromates très estimée dans le Moyen-Orient, plus précisément au Liban, en Syrie et en Jordanie. À part le thym, les autres ingrédients se diffèrent selon les régions.

Comment préparer du zaatar ?

L’épice Zaatar est un mélange de condiments très ample à réaliser. Il n’y pas de recette type, mais la préparation et les ingrédients varient selon les pays. Donc, il se peut que vous trouviez divers types de mélange zaatar. Pour les ingrédients, vous avez besoin de thym, de l’origan, du grain de sésame, du sumac et du sel. Pour avoir le mélange, à part les grains de sésame, il faut mixer le tout à l’aide d’un mixeur. En ce qui concerne les graines de sésame, vous devez mixer la moitié qui vient d’être torréfié dans une poêle pour ensuite les mélanger avec du sumac. Enfin, il suffit de mélanger le reste avec la préparation et de le laisser reposer dans le réfrigérateur.

Comment utiliser le mélange Zaatar en cuisine ?

L’épice Zaatar est très polyvalente. Le mélange peut supporter parfaitement la cuisson, et peut être consommé cru. Dans les pays du Moyen-Orient, le Zaatar se consomme généralement mélangé à l’huile d’olive, pour mariner le poisson ou les viandes. Il peut également être étalé tout simplement sur du pain. Au petit-déjeuner, il peut être associé à des petites galettes appelées manakish. En outre, l’épice Zaatar est très utilisée dans la préparation des boulettes de viande. Les œufs sur le plat d’autant plus n’attend plus qu’à être saupoudré pour avoir un goût succulent.
Dans la gastronomie froide, l’épice Zaatar peut être employé pour assaisonner les salades ou légumes. Mais attention ! Il est conseillé de ne plus mettre du sel ou du vinaigre dans les préparations à base d’épice Zaatar puisque le mélange contient déjà du sumac et du sel.

Début ou fin de cuisson : conseils d’usage pour bien cuisiner les épices à chaud
Guide d’achat : pourquoi il ne faut pas acheter ses épices n’importe où et sous n’importe quelle forme