Découvrez les saveurs du globe à travers les épices et condiments

épices

Publié le : 05 décembre 20236 mins de lecture

Épices et condiments subliment littéralement l’art de la cuisine. Ils permettent d’assaisonner les plats, d’en relever le goût et de les parfumer. Ils possèdent également bien des vertus pour l’organisme humain. C’est sans doute pour cela qu’ils sont si populaires. Chaque continent, presque chaque culture, recèle ses épices et ses condiments. Nous vous proposons un petit tour du monde à la découverte de ces trésors naturels.

Épices et condiments d’Europe

L’Europe est très riche en condiments, un peu moins peut-être en épices. Les condiments les plus utilisés sont sans doute l’ail, l’oignon et l’échalote. Tous trois appartiennent à la famille des alliacées. On en trouve dans un nombre incalculable de recettes et préparations. Ils peuvent se consommer crus ou cuits et sont riches en antioxydants. Les herbes sont également très utilisées pour assaisonner et relever le goût : thym, laurier, basilic, estragon, romarin, origan… D’autres végétaux ont acquis leur lettre de noblesse comme les graines de fenouil ou le sel de céleri qui accompagne si bien le jus de tomates. Certains condiments font réellement partie de l’identité des terroirs. On pense notamment au paprika de Hongrie, au piment d’Espelette cher au Pays basque ou encore au raifort d’Alsace. La moutarde, de Dijon ou d’ailleurs, est présente sur toutes les tables françaises depuis bien longtemps. Certaines maisons réputées, telles Roellinger proposent de jolies sélections de ces produits de terroirs. On trouve tout de même quelques épices européennes. On peut notamment citer le sumac que l’on consommait dans la Grèce antique et dans l’Empire romain et que l’on cultive encore en Europe du Sud. Enfin, le safran, l’épice la plus chère au monde, et que beaucoup associent à l’Asie, trouve en réalité son origine du côté de la Crète !

Épices et condiments d’Afrique

L’Afrique est riche d’épices diverses qui donnent leur authenticité à bon nombre de plats traditionnels. Certains pays s’affirment comme de grands pourvoyeurs d’épices et de condiments, en premier lieu Madagascar. L’île et son milieu naturel, si original, donnent notamment d’excellents poivres. On apprécie également les baies roses qui accompagnent si bien les poissons. L’Afrique de l’Ouest raffole du soumbara, issu d’une légumineuse et que l’on présente parfois comme la moutarde africaine. C’est également le cas du poivre blanc du Cameroun, première IGP (Indication géographique protégée) africaine ! Nombre de plats africains utilisent un mélange d’épices comme le yassa ou le mafé parfois très épicé. Du côté de l’Afrique du Nord, on ne peut pas passer à côté du ras-el-hanout, un mélange de nombreuses épices et condiments, très utilisé pour la préparation des tajines.

Épices et condiments d’Asie

Difficile de ne pas avoir la tête qui tourne lorsque l’on évoque les épices d’Asie. Énormément d’épices, d’aromates et de condiments qui garnissent nos plats sont originaires de ce continent. On pense d’abord aux poivres, si nombreux et si parfumés. Poivre du Sichuan venu de Chine, poivre long de l’île de Java, poivre de Timut ou de Cubèbe, la liste est longue. Sans oublier le poivre de Kampot que beaucoup considèrent comme le meilleur au monde. Impossible de passer sous silence le curcuma, originaire d’Asie du Sud et du sud-est, qui constitue la base du curry. Il serait d’ailleurs plus juste de parler des currys puisqu’il existe autant de façon d’en préparer que de sortes de fromages en France ! Le curry mêle en effet de très nombreuses épices, agrémenté au goût de chacun. Certains sont très épicés (le curry rouge par exemple qui contient beaucoup de piment), d’autres beaucoup plus doux. C’est également d’Asie que nous viennent le cumin, le gingembre, qui peut parfois remplacer le poivre, la badiane, cet anis exotique ou encore la cannelle. Bref, l’Asie est véritablement le berceau de la plupart de nos épices !

Épices et condiments d’Amérique

Du nord au sud, en passant par les Caraïbes, le continent américain offre quelques jolies perles. Le poivre de Jamaïque est particulièrement apprécié des connaisseurs. Le chimichuri d’Argentine, mélange d’épices et de condiments, réalise une belle percée. Il faut dire qu’il se marie particulièrement bien avec une viande ou un poisson grillé. La Louisiane a depuis longtemps exporté son accompagnement cajun, étonnant croisement des herbes et condiments venus d’Europe avec les saveurs épicées du Mexique. On trouve également beaucoup d’épices et de condiments mélangés pour accompagner le guacamole, les fajitas et tacos ou le traditionnel chili con carne. Il est surtout impossible de ne pas parler de l’incroyable variété de piments que l’on trouve en Amérique latine. De l’exotique piment oiseau au redoutable Jalapeño, ces épices sont indissociables de la cuisine sud-américaine. Utiliser les épices et condiments s’apparente à un voyage à travers les cultures et les traditions culinaires. Enrichissant les saveurs de nos plats, rehaussant leur goût, ils sont depuis l’Antiquité devenus indispensables aux plus grands chefs comme au plat familial le plus modeste. Dans un monde de plus en plus ouvert, comment peut-on s’imaginer cuisiner sans eux ?

Qu’est-ce que le curcuma ?
La cannelle peut-elle stimuler le métabolisme ?

Plan du site