Cuisiner avec des herbes aromatiques : est-ce bon pour la santé ?

Basilic, thym, feuille de laurier… On entend souvent ces termes en matière de cuisine. Mais savez-vous à quoi, ils servent et quels sont leurs effets sur notre corps ? Zoom sur les vertus santé des herbes aromatiques !

Les herbes aromatiques, en quelques mots !

Appelées aussi « fines herbes », les herbes aromatiques sont des plantes du potager. Autrement dit, elles sont généralement cultivées dans les jardins ou sur les terrasses. Comme son nom l’indique, l’herbe aromatique est surtout utilisée pour parfumer un plat, pour l’assaisonner ou pour lui donner plus de goût. Cependant, son goût n’est pas aussi relevé que celui d’une épice. D’ailleurs, contrairement à cette dernière, elle peut très bien s’adapter à toutes les conditions climatiques.

Elles sont réputées comme étant des plantes bienfaisantes. Non seulement, elles apportent un meilleur goût à la nourriture, mais les vertus santé des herbes aromatiques sont aussi nombreuses.

Les vertus des herbes aromatiques sur la santé

Mis à part leur parfum exceptionnel, on dénombre aussi plusieurs vertus santé des herbes aromatiques.

Tout d’abord, les plantes aromatiques comme le basilic ou la menthe assurent une meilleure digestion. Elles participent à la décontraction des muscles intestinaux et sont donc de très bons remèdes contre les troubles digestifs. (flatulences, etc.)

Ensuite, certaines fines herbes sont riches en vitamine A, C ou B. Elles complètent donc les éléments nutritifs dont notre corps a besoin. D’ailleurs, on retrouve plusieurs compléments alimentaires à base de plantes aromatiques.

Par ailleurs, les plantes comme le thym ou la ciboulette ont des propriétés antiseptiques. Elles aident à lutter contre les maladies fréquentes telles que le rhume, la toux, la bronchite, …

Enfin, elles éliminent également les toxines présentes sur notre corps. Il est donc fortement conseillé de les déguster en tisanes, avant ou après un repas copieux.

Les 3 herbes aromatiques indispensables en cuisine

– Le basilic : ingrédient principal du pesto, ce fameux arôme améliore le goût d’un plat fade et basique. En plus, riche en vitamine K, il lutte contre les différentes toxines et bactéries qui peuvent attaquer notre système digestif.

– Le stevia : bien que cette plante soit peu connue, elle possède pourtant plusieurs bienfaits. Ayant une propriété antioxydante, elle favorise le maintien de la forme et du poids. Vous pouvez donc l’ajouter aux plats riches afin d’atténuer leur taux en calories.

– La menthe poivrée : elle est surtout utilisée en thé, en tisane ou en cocktail. Néanmoins, vous pouvez aussi l’utiliser pour parfumer vos plats tant salés que sucrés.

C’est quoi un bouquet garni et dans quoi l’utilise-t-on ?
La coriandre : l’incontournable des cuisines indienne, chinoise et orientale