Conseils pratiques pour apprendre à bien doser le café

café

Quant au café qui est choisi, il gouvernera le goût et l’intensité du café. Tout est généralement une question de quantité. D’ailleurs, c’est ce détail qui fait la différence entre le simple café et l’excellent café. Découvrez quelques conseils pratiques pour apprendre à bien doser le café.

La température et la qualité de l’eau

Si l’eau n’est pas neutre, l’eau affectera le goût du café. Si vous utilisez de l’eau du robinet entièrement potable, il vous est recommandé de la filtrer. Si la machine à café est d’ailleurs équipée d’un réservoir d’eau qui permet son utilisation, vous pouvez passer une carafe ou une cartouche filtrante de type Brita. Si non, l’utilisation de l’eau de source à faible teneur en minéraux convient parfaitement.

Pour la température, si la machine à café n’est pas contrôlable, il faut que l’eau soit frémissante, c’est-à-dire qu’elle doit être inférieure à 100 °C. Si l’eau bout, elle tuera toutes les saveurs de votre café préféré. De plus, la température qui est idéale se situe généralement entre 80 et 85 degrés Celsius. En dessous de ladite plage, l’arôme ne sera pas complètement déployé. Il est donc important de savoir la bonne dose de café.

Quelques règles pour l’équilibre café / eau parfait

Pour savoir comment doser le café, la sélection de café est un élément majeur. Cependant, vous devez apprendre à le bien doser. Il y a des éléments qui permettent de bien doser le café, c’est le cas d’une mouture. La finesse de mouture implique différents dosages et usages spécifiques. Il existe en effet 6 types de mouture : très fine, fine, extra-fine, grossière, moyenne et très grossière, vous permettant d’obtenir une intensité et un goût spécifiques.

D’autres facteurs peuvent également affecter la quantité de café, comme la profondeur et la forme de la tasse qui est choisie. Par exemple, les tasses tulipe et les tasses en porcelaine absorbent bien la chaleur. Et le verre refroidira rapidement la boisson chaude au point de changer son arôme. L’élément le plus évident l’utilisation de cuillères doseuses, indispensables pour faire du café comme le vrai barista. De plus, elle sera votre atout, car les balances ménagères permettent de mesurer rarement des grammages qui sont inférieurs à 10g.

Sachez la dose du café pour la cafetière filtre, à piston et italienne

Maintenant que vous comprenez les éléments qui vous permettent d’obtenir le meilleur dosage, il est important d’entrer dans le vif du sujet. Afin de réussir l’infusion du café, vous devez porter une attention particulière à votre machine à café. Chaque machine à café a, en effet, ses propres caractéristiques et différentes méthodes d’infusion. Le dosage du café moulu pour la cafetière filtre, c’est facile. 7 à 10 cl d’eau ou 1 cuillère à café nécessite environ 5 à 7 grammes de café. Le principe, c’est de faire couler l’eau petit à petit à travers la poudre finement broyée, lui donnant un arôme. Le dosage pour la cafetière à piston est généralement similaire à celui de la cafetière à filtre, la différence est le mode de préparation et surtout la durée de l’infusion. L’infusion durera quatre à cinq minutes pour les cafés corsés, jusqu’à 1 à 3 minutes pour les cafés plus légers.

De plus, la mouture qui est utilisée variera, avec une cafetière à piston, une mouture grossière est préférable pour emballer correctement le marc de café quand le piston est abaissé. Pour les amateurs de machines à café italiennes, une mouture très fine est recommandée. En ce qui concerne le dosage, suivez les indicateurs de filtre métallique. Lorsque la mouture de ce type de machine à café est fine, votre café se rapprochera d’un café italien corsé. Expérimentez avec différents paramètres afin de connaître comment doser le café ; la quantité d’eau, la forme, la finesse de mouture et la matière de tasse.

Comment choisir la bonne solution café pour son entreprise ?
Acheter du café de torréfacteur artisanal à Paris