Début ou fin de cuisson : conseils d’usage pour bien cuisiner les épices à chaud

Les épices rehaussent la saveur des ingrédients et donnent différentes nuances aux plats. Ils constituent l’identité d’un plat. Un plat ordinaire peut se transformer en un véritable régal pour les papilles avec un peu d’épices. Pour qu’ils soient efficaces, il est primordial de l’utiliser de la bonne manière. Comment ? Voici comment cuire les épices et comment s’effectue la cuisson des herbes aromatiques.

Comment utiliser les épices ?

Il y a différentes manières d’utiliser les épices : dans les plats chauds comme les tajines et dans les plats froids comme les houmous. Ils s’ajoutent également aux plats salés comme les gratins et aux plats sucrés comme les cakes. Les épices relèvent également le goût des boissons comme le thé. Les condiments sont vendus sous forme de poudre comme les currys, les poivrent les gingembres. Dans ce cas, les condiments auront besoin de cuisson pour profiter de leurs arômes. Ils s’ajoutent avant la cuisson avec de l’eau ou des produits humides. Les épices en poudres sont parfaites pour donner du goût aux légumes.

Quelques petites astuces supplémentaires

Les condiments se présentent également sous forme de pâtes. Ils nécessitent également de la cuisson. Ils diffusent mieux leurs arômes. Cependant, vous pourrez également l’employer en fin de préparation si vous n’avez pas besoin de cuire votre plat. Si votre recette requiert une longue cuisson, vous devez utiliser des épices moulues.

Les herbes aromatiques ajoutent également de la saveur à la préparation. La cuisson des herbes aromatiques s’effectue à la fin de la préparation. Ils s’ajoutent généralement quand le plat est hors du feu pour garder leurs arômes et leur fraîcheur.

Comment choisir vos épices

Si vous débutez dans les préparations avec des épices, optez pour les épices qui vous ressemblent. Cela vous évitera d’être déçu du goût. Définissez votre habitude culinaire et faites vos choix en fonction de cela. Ainsi, vous ne serez plus contraint d’acheter des épices que vous laisserez au fond de votre placard. Le curcuma, le macis ou encore le gingembre sont parfaits pour épicer les poissons. Pour les viandes blanches comme le porc, le choix de l’épice dépendra de la cuisson, mais vous pouvez par exemple utiliser du gingembre, paprika ou de badiane pour les mijoter. Si vous ne voulez pas commettre d’erreur, il existe désormais plusieurs mélange d’épices pour les viandes blanches. Le poivre et le gingembre accompagnent délicieusement vos viandes rouges. Pour les légumes comme les courgettes, il faut y utiliser des épices qui rappellent le soleil comme le curry, le sumac ou encore le piment d’Espelette.

Guide d’achat : pourquoi il ne faut pas acheter ses épices n’importe où et sous n’importe quelle forme
Quelles épices peut-on utiliser pour les desserts ?